2 septembre 2014 / Mis à jour à 01:13 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Art - Autre Afrik
Un grand bol d’air à la Galerie CROUS-Beaux-Arts, à Paris
Art contemporain. A l’heure où le minimalisme et le concept (trop souvent creux et réduit à lui-même) sévissent dans le domaine de l’art contemporain, un beau rayon de matières, de couleurs et de sensibilité, de méditation et de transcendance, se donne à voir à la galerie CROUS-Beaux-Arts, à Paris. Faut-il s’en étonner, ce grand bol d’air frais débarque d’outre Hexagone (il paraît si loin le temps où la France pullulait de génies…), et notamment d’Afrique.

Yacout Kabbaj, Nina Simonovic et Ahmed El Hayani, tous trois jeunes boursiers du gouvernement français et locataires de la Cité internationale des Arts à Paris, envahissent le bel espace qui leur est offert, à Saint-Germain-des-Prés (6e arrondissement), au gré d’une étrange harmonie à la fois multicolore, noire et blanche.

Au rez-de-chaussée, dès l’entrée de l’exposition, les abstractions de Yacout Kabbaj (Maroc) mêlent transparence fluides et intensités chromatiques, dans un ballet organique qui affleure sur la toile, sans qu’on sache très bien s’il naît en splendeurs joyeuses ou s’il agonise doucement dans un éclatant et souterrain chant du cygne.

Comme en réponse, sur le mur d’en-face, la blancheur diaphane, presqu’aveuglante et surtout délicatement tressée des travaux de Nina Simonovic (Serbie) paraît explorer les secrets de l’Immaculé. A l’étage, d’innombrables émergences d’icônes troubles sont autant de pièges et de jeux pour les yeux et l’âme.

Déployant d’intenses bleus, d’irradiantes obscurités brisées d’angles et d’hallucinants fracas, selon un permanent clair-obscur, Ahmed El Hayani (Maroc) ajoute ses ampleurs et ses beaux drames au concert. La lumière, la nuit, le jour, la vie et la mort semblent, une fois de plus, se nouer pour mieux s’abolir ou se transfigurer…

De si belles rencontres ne sont pas si fréquentes de nos jours, et sont forcément éphémères. Dépêchez-vous : l’exposition ferme ses portes le Mercredi 5 mai. Déjà…

Exposition des Boursiers du Gouvernement Français, Galerie CROUS-Beaux-Arts, 11, rue des beaux-Arts, 75006 Paris. Métro Saint-Germain-des-Prés. Jusqu’au mercredi 5 mai.


  


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers