17 avril 2014 / Mis à jour à 16:37 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Communiqués

Audiovisuel - Musique
Collection Empreintes : « MANU DIBANGO »
Diffusion sur France 5 le 9 avril 2010 à 20h30.

Pionnier de la world musique, créateur d’un panafricanisme musical, Manu Dibango est un homme qui a construit son destin au trait d’union artistique, mais aussi politique, du continent africain et de la France. Manu Dibango aime se définir comme un musicien africain témoin de l’histoire de son continent.

Derrière ses éclats de rire, la vie de Manu est une bibliothèque ouverte sur 70 années de soubresauts et d’inventions musicales. En 1933, au « Quartier » noir de Douala, la capitale du Cameroun sous protectorat français, nait Emmanuel Dibango. Il arrive en France en 1948 dans un petit village de la Sarthe. Européen depuis ces 15 ans, mais camerounais pour toujours, Manu va devenir le premier Africain d’un Paris centre mondial de l’afro-musique.

Avec Manu Dibango, nous sommes retourné au Cameroun, l’avons suivi en Belgique et sur les lieux français de son histoire : Saint Calais, Champigny sur Marne, le quartier parisien de Château-rouge… Pour retracer son empreinte, nous avons exhumé des archives de l’Afrique coloniale, des moments musicaux inédits quand Manu Dibango accompagne Nino Ferrer qui chante « je voudrais être un noir ».

Calixthe Beyala et Pascal Vasselin révèlent ce qui l’a nourri, ce qui l’a construit : l’Afrique natale, l’Europe d’adoption, l’Amérique des jazzmen et plus particulièrement Duke Ellington, le piano, le saxo, le jazz, le blues, la soul, le folk, la salsa, le rock, le rap… ce saxophoniste compositeur s’inspire de tout. Et comme il aime à le dire, « En musique, il n’y a ni passé, ni futur, seulement le présent ».

Un documentaire de Calixthe Beyala, réalisé par Pascal Vasselin - Production : 2P2L

Communiqué de presse – Paris le 18 mars 2010


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers