Algérie - Egypte
Egypte - Algérie : la qualification pour le Mondial 2010 en suspens
Les Pharaons dominent les Verts 2-0 au Caire
L’équipe nationale algérienne a concédé une défaite de 2 - 0, face à son homologue égyptienne, samedi, au Cairo stadium. La qualification au Mondial 2010 se disputera ce mercredi, 18 novembre, au Soudan.

Notre correspondant en Algérie

La bataille pour une place qualificative au Mondial sud-africain a commencé tambour battant du côté des Egyptiens qui ont fermé tous les espaces à leurs homologues algériens, les empêchant de développer leur jeu habituel.

A peine trois minutes de jeu étaient écoulées, que les attaquants égyptiens, bien servis par le maestro Mohamed Aboutrika, montèrent en attaque pour harceler le gardien algérien, Lounes Gaouaoui. Ce dernier a mal intercepté le ballon qui a atterri dans les pieds de Amrou Zaki, lequel a ouvert le score. Le match deviendra au fil du temps très serré et la bataille aura pour théâtre le milieu de terrain où les Aboutrika and co ont été intraitables.

Les poulains de Rabah Saadane n’ont cependant pas lâché prise. Plusieurs actions ont été menées par Rafik Saifi, mais sans porter de fruits eu égard à la maestria d’Issam Alhadary qui a réussi à annihiler tous les dangers. La première mi-temps s’est achevée ainsi sur le score de 1 but à 0 et l’espoir d’arracher un billet qualificatif pour le mondial planait toujours sur le camp algérien.

Des arrêts de jeu décisifs

Au retour des vestiaires, le match a augmenté d’intensité et les camarades de Mohamad Zidan ont pris le taureau par les cornes, prenant d’assaut le camp algérien bien organisé et serré autour de l’expérimenté Madjid Bouguerra auteur d’une partie des plus brillantes.

Cette situation amena le coach Hassan Shehata à procéder aux changements, histoire de permettre à sa ligne offensive de cracher plus de feu. Mais la défense algérienne devenait de plus en plus étanche ce qui obligea les Egyptiens à puiser dans leurs jarrets pour la transpercer. Ainsi, ni les tentatives d’Aboutrika, ni celles de Hany Said ne parvinrent à changer le cours des événements jusque là favorables aux algériens. La déception se lisait sur les occupants du banc de touche égyptien qui encourageaient les leurs d’aller de l’avant.

Ils sentaient que les carottes étaient cuites lorsque l’arbitre sud-africain a accordé 6 minutes de temps additionnels. Le quatre minutes premières minutes consommées, les Algériens resserraient les coudes et se regroupaient toujours autour de l’infatigable Bouguerra qui écartaient tous les dangers.

Mais l’ultime minute s’avéra déterminante pour Emad Mataeb, qui d’un coup de tête planta une seconde banderille dans les buts de Lounes Gaouaoui. L’Algérie, qui a donc concédé une défaite 2 à 0, jouera ce mercredi au Soudan un match d’appui à l’issue duquel le nom du vainqueur, qualifié pour le Mondial 2010, sera connu.

Lire aussi :

- Quand le ballon rond redonne du peps à Alger


Algérie




 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com