24 mars 2017 / Mis à jour à 03:00 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Algérie - Allemagne
Algérie : une tour solaire à Boughezoul

« Le procédé consiste à utiliser la chaleur du soleil concentrée sur un réservoir situé en haut d’une tour pour produire de la vapeur d’eau qui, à son tour, fait tourner les turbines pour produire de l’électricité », a indiqué Hafid Aouragh, directeur général de la recherche et de l’innovation technologique au ministère de l’Enseignement supérieur, dont les propos sont rapportés par El Watan. Une convention pour la réalisation de cette tour, qui s’élèvera à la technopole de Boughezoul (Hauts Plateaux), a été signée, la semaine dernière, en marge des salons Era et EnviroAlgérie, sur les énergies renouvelables. Le bâtiment devrait permettre de produire jusqu’à 20 mégawatts vers 2030. La technologie est nouvelle, selon le directeur de la recherche, et sa réalisation se fait en étroite collaboration avec l’Allemagne. Le projet devrait être réceptionné fin 2014, début 2015.



Algérie en bref
Le journaliste britanno-algérien Mohamed Tamalt qui était en détention depuis juin 2016 est décédé ce dimanche à la suite d’une grève de la faim. Il avait été condamné en juillet à une peine de deux ans...

Slimane Hachi, Directeur du centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques d’Algérie (CNRPAH) a annoncé avoir déposé un dossier auprès de l’UNESCO pour solliciter le...

La justice algérienne a prononcé, ce lundi 18 juillet 2016, des peines d’un an et de six mois de prison avec sursis au procès de la chaîne privée KBC. De son côté, la défense a accusé le gouvernement...


derniers articles Algérie
La police belge a démantelé un réseau qui s’activait dans le commerce de la drogue, dirigé depuis l’Algérie.

A l’issue d’un débat sur l’incidence de l’arrêt de la Cour européenne (CJUE) sur la coopération entre l’UE et le Maroc, le Quai-d’Orsay a remis une note aux eurodéputés français soutenant le Maroc, « allié...

Après la décision de l’Union Européenne, de la Corée du Sud, de la Chine et du Chili qui ont annoncé des mesures temporaires restreignant l’entrée de la viande brésilienne sur leurs marchés, l’Algérie...


à la une



afrik-foot