27 mars 2015 / Mis à jour à 19:07 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie - Allemagne
Algérie : une tour solaire à Boughezoul

« Le procédé consiste à utiliser la chaleur du soleil concentrée sur un réservoir situé en haut d’une tour pour produire de la vapeur d’eau qui, à son tour, fait tourner les turbines pour produire de l’électricité », a indiqué Hafid Aouragh, directeur général de la recherche et de l’innovation technologique au ministère de l’Enseignement supérieur, dont les propos sont rapportés par El Watan. Une convention pour la réalisation de cette tour, qui s’élèvera à la technopole de Boughezoul (Hauts Plateaux), a été signée, la semaine dernière, en marge des salons Era et EnviroAlgérie, sur les énergies renouvelables. Le bâtiment devrait permettre de produire jusqu’à 20 mégawatts vers 2030. La technologie est nouvelle, selon le directeur de la recherche, et sa réalisation se fait en étroite collaboration avec l’Allemagne. Le projet devrait être réceptionné fin 2014, début 2015.


Algérie en bref
Les pourparlers entre les différents protagonistes de la crise en Libye vont se poursuivre ce mardi dans la capitale algérienne, Alger, en vue de signer un cessez-le-feu et de former un...

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé mercredi les groupes rebelles du nord du Mali à parapher l’accord de paix conclu dimanche à Alger avec le gouvernement malien. Cet accord encore inachevé a été...

Au terme de près de huit mois de négociations, la médiation internationale à Alger conduite par le ministre des Affaires étrangères algériens, Ramtane Lamamra, a finalisé un texte pour un accord de paix...


derniers articles Algérie
Le Président du Zimbabwe, Robert Mugabe est en visite en Algérie, où il a été reçu, mercredi, par son homologue Abdelaziz Bouteflika.

Loin de produire son jeu habituel, l’Algérie s’est inclinée 1-0 face au modeste Qatar jeudi à Lekhwiya en match amical. La défense des Verts et la paire Medjani-Chafaï n’ont vraiment pas rassuré sous...

"Je vais fumer du haschich" est le titre d’une courte chanson de 3 minutes, en arabe, interprétée par une inconnue du nom de Luka Blue, et qui est en train d’exploser comme une bombe dans le paysage...


à la une




en bref