28 avril 2015 / Mis à jour à 21:58 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie - Allemagne
Algérie : une tour solaire à Boughezoul

« Le procédé consiste à utiliser la chaleur du soleil concentrée sur un réservoir situé en haut d’une tour pour produire de la vapeur d’eau qui, à son tour, fait tourner les turbines pour produire de l’électricité », a indiqué Hafid Aouragh, directeur général de la recherche et de l’innovation technologique au ministère de l’Enseignement supérieur, dont les propos sont rapportés par El Watan. Une convention pour la réalisation de cette tour, qui s’élèvera à la technopole de Boughezoul (Hauts Plateaux), a été signée, la semaine dernière, en marge des salons Era et EnviroAlgérie, sur les énergies renouvelables. Le bâtiment devrait permettre de produire jusqu’à 20 mégawatts vers 2030. La technologie est nouvelle, selon le directeur de la recherche, et sa réalisation se fait en étroite collaboration avec l’Allemagne. Le projet devrait être réceptionné fin 2014, début 2015.


Algérie en bref
Le directeur général de la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF), Yacine Bendjaballah, a annoncé, dans un entretien accordé à la Chaîne 1 de la Radio Algérienne, le projet de la...

Plus de deux ans après la prise d’otages sur le site d’exploitation gazière de Tiguentourine, en janvier 2013, le groupe terroriste "Les signataires du sang" (Al Mourabitoune), a livré, mercredi, sa...

Le verdict du procès dans lequel sont impliqués l’ex-PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane et le vice-président du groupe Boumediene Belkacem, a été reporté au 29 avril prochain, a annoncé mercredi,...


derniers articles Algérie
L’Algérie a confirmé, ce lundi, l’expulsion d’un diplomate mauritanien, dans un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères.

L’Algérie, le Maroc et la Tunisie, seront bientôt reliés par une ligne de train à grande vitesse (TGV). Les études techniques ont déjà commencé en Algérie.

Le premier conseiller de l’Ambassade algérienne à Nouakchott a été expulsé de la Mauritanie. L’Algérie aurait riposté en renvoyant un diplomate mauritanien.


à la une




en bref