17 septembre 2014 / Mis à jour à 03:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
Après Saber Khalifa, cédé au Club Africain, et Modou Sougou, à nouveau prêté à Evian-TG, l’OM s’est débarrassé lundi, dans les dernières heures du mercato, de son dernier lofteur africain. Foued Kadir a été...

Le tabac provoque 15 000 décès par an et sa consommation a triplé ces trente dernières années, touchant de plus en plus de jeunes. Le Comité national de lutte contre le tabagisme a tenu sa première...

Dans un accident de la circulation, survenu samedi soir à "Bourouis", sur le tronçon reliant la localité d’Oum Drou à celle d’Oued Fodda, un père de famille ainsi que sa femme sont décédés sur le coup,...


derniers articles Algérie
Le ministre algérien des Affaires étrangères tente de calmer la colère des Algériens suite à la mise en place d’une taxe douanière, depuis ce week-end, en Tunisie.

Un député fustige la présence en Algérie des nombreux réfugiés subsahariens qui importent, selon lui, de nombreuses maladies, en plus d’être agressifs et de « demander de l’argent et du travail...

Les autorités tunisiennes imposent depuis ce week-end une taxe douanière très controversée d’une valeur de 30 DT (environ 13 euros). Cette mesure a été adoptée par les députés de l’Assemblée nationale...


à la une




en bref