6 février 2016 / Mis à jour à 21:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
Le DRS, redoutable service de renseignements algérien, assimilé parfois au KGB, n’est plus. C’est la Direction des services de sécurité (DSS) qui l’a remplacé. La présidence de la République semble...

Le ministre algérien des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel, a reçu samedi à Alger, l’ambassadeur du Maroc en Algérie pour porter à sa...

Dans le but de faire face à la chute des cours du pétrole, le gouvernement algérien a été contraint de réduire ses subventions sur le carburant, l’électricité et le gaz. Ce qui a eu une incidence direct...


derniers articles Algérie
Après un mois de janvier de haute volée au rythme des buts, dribbles, passes décisives et autres gestes techniques, l’heure est désormais à la récompense. La parole est donnée aux lecteurs afin d’élire...

Trois Algériens, dont certains vivaient dans des centres de réfugiés, soupçonnés de préparer un attentat à Berlin en lien avec l’organisation Etat islamique, ont été arrêtés en...

La FIFA a procédé ce jeudi à la publication de son classement des sélections. La Belgique reste première nation mondiale, alors que de son côté, la Côte d’Ivoire conserve son rang de nation numéro un en...


à la une




en bref