1er septembre 2014 / Mis à jour à 19:08 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
Le tabac provoque 15 000 décès par an et sa consommation a triplé ces trente dernières années, touchant de plus en plus de jeunes. Le Comité national de lutte contre le tabagisme a tenu sa première...

Dans un accident de la circulation, survenu samedi soir à "Bourouis", sur le tronçon reliant la localité d’Oum Drou à celle d’Oued Fodda, un père de famille ainsi que sa femme sont décédés sur le coup,...

Des proches des victimes du crash du vol AH5017 d’Air Algérie se sont recueillis mardi sur le lieu de l’accident dans la région de Gossi, à environ 150 km de Gao (nord-est du Mali). La totalité des...


derniers articles Algérie
La compagnie aérienne Air Algérie fait encore parler d’elle ce lundi. Deux ATR 72 500 se sont légèrement heurtés à l’aéroport d’Alger.

Les instances dirigeantes du football algérien ont-elles retenu les leçons du drame qui a coûté la vie à Albert Ebossé ? Au vu de la décision de la LFP (Ligue de football professionnel) qui a annoncé la...

Les chefs de file de l’opposition algérienne raillent le limogeage d’Abdelaziz Belkhadem, mardi 26 août, de son poste de conseiller présidentiel,


à la une




en bref