3 août 2015 / Mis à jour à 18:40 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
Le chef du gouvernement tunisien, Habib Essid, a eu un entretien téléphonique avec son homologue algérien Abdelmalek Sellal pour assurer l’Algérie du soutien de la Tunisie dans la lutte contre le...

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal effectue une visite dans la région de Ghardaïa ce jeudi pour tenter de mettre fin au violent conflit qui oppose les Mozabites (berbères) et les...

« C’est très probable mais ce n’est pas certain » : tels sont les mots utilisés jeudi par le ministre français de la Défense au sujet de la mort du chef djihadiste Mokhtar Belmokhtar, sur BFM TV. La...


derniers articles Algérie
Une semaine après l’annonce controversée de la Fédération algérienne d’interdire le recrutement des joueurs étrangers aux clubs de Ligue 1, Mahfoud Kerbadj, le président de la Ligue de football...

Depuis l’annonce de la Fédération algérienne de stopper le recrutement de joueurs étrangers à partir du prochain mercato, la polémique enfle au sujet des réelles motivations de cette décision, qui serait...

Alors que les Européens ont boudé la Tunisie après l’attaque meurtrière sur la plage de Sousse, les Algériens se rendent en masse en Tunisie en signe de solidarité.


à la une




en bref