25 juillet 2016 / Mis à jour à 12:03 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
La justice algérienne a prononcé, ce lundi 18 juillet 2016, des peines d’un an et de six mois de prison avec sursis au procès de la chaîne privée KBC. De son côté, la défense a accusé le gouvernement...

L’armée algérienne a déjoué un attentat imminent contre le centre commercial Park Mall de Sétif (Est) durant ce mois de Ramadan. L’attaque était préparée par un groupe terroriste dont huit membres ont été...

Le verdict dans l’affaire du rachat des actions du groupe El Khabar par Ness-Prod, filiale du groupe Cevital sera prononcé le mercredi 15 juin 2016. C’est ce qu’a annoncé le juge Mohamed Dahmane,...


derniers articles Algérie
Le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a procédé à un mouvement dans le corps de la magistrature.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon redoute que des cellules du groupe Etat islamique, chassées de leur fief de Syrte, ne s’implantent ailleurs en Libye ou en Afrique du...

Le Syndicat des magistrat algériens s’érige contre ce qu’il appelle une campagne médiatique féroce menée par certaines parties contre le pouvoir judiciaire et met en...


à la une




en bref