1er août 2014 / Mis à jour à 10:39 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
Des proches des victimes du crash du vol AH5017 d’Air Algérie se sont recueillis mardi sur le lieu de l’accident dans la région de Gossi, à environ 150 km de Gao (nord-est du Mali). La totalité des...

Les deux boites noires de l’avion d’Air Algérie qui s’est écrasé dans le nord-mali sont en route pour Paris, où s’est tenu ce lundi matin à l’Elysée une réunion de suivi, où ont participé le président...

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a précisé que 54 Français ont été tués dans le crash du vol de la compagnie Air Algérie, au lieu de 51. Mais pour le moment, les causes du drame ne sont...


derniers articles Algérie
Convoité par plusieurs clubs européens à la suite d’un Mondial réussi, Raïs M’Bolhi a préféré la MLS et le Philadelphia Union. Un choix surprenant mais mûrement...

La Tunisie s’est dit prête à fermer sa frontière avec la Libye « si l’intérêt national l’exige ».

Le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika, s’est entretenu, mardi, avec ses homologues égyptien et qatari pour évoquer une action arabe commune afin de mettre un terme aux violences menées par...


à la une




en bref