27 mai 2015 / Mis à jour à 18:23 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : un gazier se vide de ses employés étrangers

Un gazier du Sud de l’Algérie vient d’arrêter sa production, nous apprend RFI. La raison est le départ des étrangers une semaine après la prise d’otage d’In-Amenas, qui a coûté la vie à 37 otages étrangers et un Algérien, selon LePoint.fr. Les employés ont demandé un renforcement de la sécurité et 250 étrangers ont quitté la plateforme. Un départ lourd de conséquence, car le plus grand projet algérien d’exploitation de gaz sec est ainsi à l’arrêt.


Algérie en bref
Le bourreau d’Hervé Gourdel était parmi les 25 terroristes abattus à Bouira, lors de l’opération menée, la semaine dernière, par l’armée algérienne. Après cette opération, le juge d’instruction chargé de...

L’Arabie Saoudite a adressé une liste noire de onze Etats classés en deux catégories : l’Iran et la Corée du Nord qui ne luttent pas contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme et...

Quatre accords de partenariat économique ont été signés, mardi, à Alger, entre l’Algérie et la France. Ces accords portent sur les secteurs industriel et de la formation, et ont été signés dans le cadre...


derniers articles Algérie
Alors que le Raja Casablanca espérait des sanctions à l’encontre de l’Entente Sportive de Sétif après les incidents qui ont émaillé le huitième de finale retour de la Ligue des champions, le 1er mai, la...

Absent de la liste de Christian Gourcuff pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2017 face aux Seychelles, Medhi Lacen a tenu à rétablir quelques vérités sur la nature de sa...

L’homme qui a tué Hervé Gourdel fait partie des 25 terroristes abattus au sud-est d’Alger, la semaine dernière.


à la une




en bref