5 août 2015 / Mis à jour à 23:48 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : après la prise d’otages d’In Amenas, l’activité économique tourne au ralenti

La récente prise d’otage du site gazier d’In Amenas n’a pas fait que des victimes, nous selon le journal El Watan. Les entreprises opérant dans la région et même celles implantées dans les autres sites énergétiques subissent des dommages collatéraux. Le secteur du tourisme, principal moteur de la région, est frappé de plein fouet. Selon des spécialistes du Tourisme, les sites touristiques de Djanet, dans la Wilaya d’Illizi, seront sans doute les plus touchés.


Algérie en bref
Le chef du gouvernement tunisien, Habib Essid, a eu un entretien téléphonique avec son homologue algérien Abdelmalek Sellal pour assurer l’Algérie du soutien de la Tunisie dans la lutte contre le...

Le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal effectue une visite dans la région de Ghardaïa ce jeudi pour tenter de mettre fin au violent conflit qui oppose les Mozabites (berbères) et les...

« C’est très probable mais ce n’est pas certain » : tels sont les mots utilisés jeudi par le ministre français de la Défense au sujet de la mort du chef djihadiste Mokhtar Belmokhtar, sur BFM TV. La...


derniers articles Algérie
Une semaine après l’annonce controversée de la Fédération algérienne d’interdire le recrutement des joueurs étrangers aux clubs de Ligue 1, Mahfoud Kerbadj, le président de la Ligue de football...

Depuis l’annonce de la Fédération algérienne de stopper le recrutement de joueurs étrangers à partir du prochain mercato, la polémique enfle au sujet des réelles motivations de cette décision, qui serait...

Alors que les Européens ont boudé la Tunisie après l’attaque meurtrière sur la plage de Sousse, les Algériens se rendent en masse en Tunisie en signe de solidarité.


à la une




en bref