20 octobre 2014 / Mis à jour à 19:31 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : après la prise d’otages d’In Amenas, l’activité économique tourne au ralenti

La récente prise d’otage du site gazier d’In Amenas n’a pas fait que des victimes, nous selon le journal El Watan. Les entreprises opérant dans la région et même celles implantées dans les autres sites énergétiques subissent des dommages collatéraux. Le secteur du tourisme, principal moteur de la région, est frappé de plein fouet. Selon des spécialistes du Tourisme, les sites touristiques de Djanet, dans la Wilaya d’Illizi, seront sans doute les plus touchés.


Algérie en bref
Près de 500 policiers manifestent actuellement devant la présidence de la République. Les contestataires se sont dirigés vers le Palais El Mouradia après avoir quitté vers 1 heure du matin le Palais du...

Un ressortissant français a été enlevé dimanche, dans la région de Tizi Ouzou, à 110 km à l’est d’Alger. Information confirmée ce lundi soir par le Quai d’Orsay. Cet homme, un touriste de 55 ans, aurait...

Les sanctions n’en finissent plus de pleuvoir sur la JS Kabylie depuis le décès tragique d’Albert Ebossé, le 23 août dernier lors de la rencontre entre les Canaris et l’USM Alger. Déjà puni par la...


derniers articles Algérie
Sondée par la Confédération africaine de football sur la possibilité de pouvoir accueillir la CAN 2015 en cas de désistement du Maroc, qui demande un report de la compétition en raison de risques liées...

C’est ce samedi que la troisième partie des négociations de paix au Mali a repris dans la capitale algérienne, Alger.

La tension est montée d’un cran entre le Maroc et l’Algérie. La raison ? Le Royaume a affirmé, ce samedi, qu’un citoyen marocain a été blessé par des tirs de l’armée algérienne à la frontière...


à la une




en bref