26 juillet 2014 / Mis à jour à 17:46 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : après la prise d’otages d’In Amenas, l’activité économique tourne au ralenti

La récente prise d’otage du site gazier d’In Amenas n’a pas fait que des victimes, nous selon le journal El Watan. Les entreprises opérant dans la région et même celles implantées dans les autres sites énergétiques subissent des dommages collatéraux. Le secteur du tourisme, principal moteur de la région, est frappé de plein fouet. Selon des spécialistes du Tourisme, les sites touristiques de Djanet, dans la Wilaya d’Illizi, seront sans doute les plus touchés.


Algérie en bref
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a précisé que 54 Français ont été tués dans le crash du vol de la compagnie Air Algérie, au lieu de 51. Mais pour le moment, les causes du drame ne sont...

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a précisé que 54 Français ont été tués dans le crash du vol de la compagnie Air Algérie, au lieu de 51. Mais pour le moment, les causes du drame ne sont...

Aucune personne n’a survécu au crash du vol Air Algérie qui comptait 166 passagers, dont 51 Français et six Algériens. L’avion a été retrouvé calciné par les autorités burkinabè dans le nord-Mali, dans la...


derniers articles Algérie
Le travail des enquêteurs pour élucider les circonstances du crash du vol Air Algérie s’annonce difficile en raison de la désintégration de l’avion.

Les premières images du crash de l’avion d’Air Algérie au nord du Mali ont été diffusées ce vendredi 25 juillet. Elles montrent les débris de l’appareil éparpillés sur une grande superficie, témoignant de...

Des soldats français sont arrivés près de l’épave du vol d’Air Algérie après son crash au Mali, a annoncé le président français François Hollande.


à la une




en bref