7 mars 2015 / Mis à jour à 21:13 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Algérie
Algérie : après la prise d’otages d’In Amenas, l’activité économique tourne au ralenti

La récente prise d’otage du site gazier d’In Amenas n’a pas fait que des victimes, nous selon le journal El Watan. Les entreprises opérant dans la région et même celles implantées dans les autres sites énergétiques subissent des dommages collatéraux. Le secteur du tourisme, principal moteur de la région, est frappé de plein fouet. Selon des spécialistes du Tourisme, les sites touristiques de Djanet, dans la Wilaya d’Illizi, seront sans doute les plus touchés.


Algérie en bref
Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé mercredi les groupes rebelles du nord du Mali à parapher l’accord de paix conclu dimanche à Alger avec le gouvernement malien. Cet accord encore inachevé a été...

Au terme de près de huit mois de négociations, la médiation internationale à Alger conduite par le ministre des Affaires étrangères algériens, Ramtane Lamamra, a finalisé un texte pour un accord de paix...

Suite à la demande de moratoire sur l’exploitation du gaz de schiste déposée jeudi dernier, à l’instigation de plusieurs personnalités nationales et experts algériens, la réponse se faisait attendre. Le...


derniers articles Algérie
Le sélectionneur de l’Algérie Christian Gourcuff a choisi de mettre la pression sur Nabil Fékir en cochant son nom sur une pré-sélection de 37 Fennecs convoqués pour les matches amicaux contre le Qatar...

En Algérie, trois jours avant la journée internationale de la femme, les députés ont adopté une nouvelle loi contre les violences faites aux femmes. Un texte de loi qui fait...

La Fédération algérienne (FAF) a accepté jeudi de lever l’interdiction de matches à domicile et le huis clos qui sanctionnaient la JS Kabylie depuis la mort tragique d’Albert Ebossé. Les Canaris...


à la une




en bref