25 septembre 2017 / Mis à jour à 03:18 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Nigeria - RDC - Basket
Afrobasket 2017 : l’exploit de la RDC
La République démocratique du Congo a surpris le Nigeria, tenant du titre, dans le dernier match du Groupe A ce dimanche. Lukusa Kabongo a été déterminant avec 17 points, 6 rebonds et 6 passes décisives. Le succès historique (83-77) des Congolais contre le Nigeria s’est déroulé à la Salle Omnisport de Radès, dans les environs de Tunis.

La RDC a réalisé un exploit ce dimanche en Tunisie en disposant 83-77, après un match très disputé, des champions d’Afrique en titre nigérians.

Après une défaite lors de l’ouverture face au Mali, les Congolais s’étaient rattrapés en disposant de la Côte d’Ivoire, afin de s’offrir un match décisif face au Nigeria qui avait de son coté dominé le Mali lors de la seconde journée.

Et lors de cette petite finale, c’est toute l’équipe de la RDC qui s’est imposé avec une prestation collective de haut niveau grâce à une performance de quatre joueurs en particulier. Evariste Shonganya (20 points et 6 rebonds), Lukusa Kabongo (17 points, 6 rebonds et 8 passes décisives), Hervé Kabasele (12 points et 8 rebonds) et Maxi Munanga (11 points) ont porté les Congolais vers une victoire qui s’est dessinée dans le dernier quart-temps.

En quart de finale, la RDC aura encore besoin d’un exploit face au pays hôte, la Tunisie.

"Après le douloureux revers en prolongation contre le Mali, nous avons décidé de nous remoblisier et d’être plus solidaires, et cette décision a bien fonctionné pour nous. (...) Battre le Nigeria, champion en titre, peut paraître une surprise pour beaucoup de gens, mais nous croyons en nous et nous savons que chaque match compte. Nous serons prêts à affronter n’importe qui en quarts de finale," explique Lukusa Kabongo.

Pour le capitaine du Nigeria Ike Diogu, cette défaite contre les Congolais doit servir de réveil pour le Nigeria qui est également qualifié pour la phase finale. "Nous ne sommes pas atterrés par notre défaite contre le Congo, elle va nous servir à nous réveiller et à nous rappeler que ce tournoi est très relevé, déclare-t-il.

- Jeudi, en quart de finale :
Nigeria - Cameroun
Sénégal - Angola
Maroc - Egypte
Tunisie - République Démocratique du Congo



à la une




communiqués

afrik-foot