25 juillet 2016 / Mis à jour à 12:03 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Afrique du Sud - Politique - Crime et banditisme - Animaux
Afrique du Sud : 1175 rhinocéros braconnés en 2015

Pour la première fois en huit ans, il y a eu une baisse du nombre de rhinocéros braconnés. En 2015, 1175 de ces pachydermes ont été braconnés, un nombre toujours "inacceptable" pour les ONG.

Le nombre de rhinocéros tués en Afrique du Sud est en baisse. En 2015, 1175 de ces pachydermes ont toutefois été tués. Même s’il y a une baisse, pour la première fois en huit ans, de ces animaux braconnés, ce chiffre est toujours inacceptable pour les ONG de défense des animaux, alors que le débat fait rage sur la légalisation de la vente de corne dans le pays.

Selon Pelham Jones, président de l’Association sud-africaine des propriétaires privés de rhinocéros (PROA), « l’Afrique du Sud abrite 80% de la population mondiale de rhinocéros, dont la corne, composée principalement de kératine comme les ongles humains, est très prisée des Asiatiques qui lui prêtent des valeurs médicinales non prouvées scientifiquement. Cette forte demande alimente un juteux marché, puisque le kilo de corne de ce mammifère coûte environ 60 000 dollars, plus cher que l’or et la cocaïne ».

Un marché qui explique la forte augmentation du braconnage en Afrique du Sud. Le pays a enregistré, depuis une dizaine d’années, une explosion du braconnage, passant de 13 bêtes tuées en 2007 à 1215 en 2014.

Les autorités ont pris de nombreuses mesures, de leur coté, pour réduire le nombre de rhinocéros tués. Mais pour les ONG de défenses des animaux, elles sont encore insuffisantes.


à la une




communiqués


en bref




dossiers

liens utiles