Festival de Cannes 2012 - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb http://www.afrik.com/ Afrik.com offre un journal quotidien contenant des informations sur 56 pays africains fr-fr Festival de Cannes 2012 - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb http://www.afrik.com/squelettes/v4/images/logo-afrik.png http://www.afrik.com/ "La Playa D.C." : incursion dans la communauté afro-colombienne http://www.afrik.com/../article25910.html Tue, 12 Jun 2012 16:55:07 +0200 Avec La Playa D.C., le cinéaste colombien Juan Andrès Arango s'est transformé en anthropologue. Son film, présenté dans la section "Un certain regard" au dernier Festival de Cannes, est une fenêtre sur la nouvelle vie des Afro-colombiens dans la capitale Bogota, « à majorité blanche et raciste ». Sur les traces de son héros Tomàs, alias Luis Carlos Guevara, Juan Andrès Arango se fait l'écho des drames et des espoirs d'une communauté, longtemps isolée, et qui cherche désormais sa place dans une société qui la découvre. Entretien. Falila Gbadamassi "Amour" de Michael Haneke remporte la Palme d'Or http://www.afrik.com/../article25768.html Sun, 27 May 2012 22:37:16 +0200 Amour de Michael Haneke a décroché la Palme d'Or à Cannes ce dimanche, la deuxième de sa carrière. Cette plongée au cœur des sentiments d'un couple d'un certain âge a conquis le jury de Nanni Moretti qui n'a accordé aucun prix à Après la bataille de l'Egyptien Yousry Nasrallah, seul film africain en compétition. Falila Gbadamassi Sept blogueuses sur la Croisette http://www.afrik.com/../article25764.html Sat, 26 May 2012 22:18:12 +0200 Cannes vu par..., tout un programme ! Le site d'informations, dédié à la 65e édition du Festival de Cannes, est l'oeuvre de sept blogueuses, dont cinq originaires du continent africain. Canal France International (CFI) a constitué une rédaction originale qui apporte un regard inédit sur l'un des plus grands évènements culturels de la planète. Falila Gbadamassi Moussa Touré : « Je reviens toujours au huis clos » http://www.afrik.com/../article25734.html Fri, 25 May 2012 23:57:35 +0200 Moussa Touré, le réalisateur de Toubab Bi, est à Cannes où il présente La Pirogue. Le huis clos sur le drame de l'immigration clandestine est un des films de la section "Un Certain regard" de la 65e édition du Festival de Cannes. Le cinéaste parle de sa dernière œuvre et de ses choix artistiques avec le franc-parler qui le caractérise. Falila Gbadamassi "Paperboy", la nouvelle expérience choc de Lee Daniels http://www.afrik.com/../article25743.html Thu, 24 May 2012 23:59:17 +0200 Le nouveau film du cinéaste américain Lee Daniels est en compétition au Festival de Cannes. Présenté ce jeudi, Paperboy est une fiction déroutante qui témoigne de l'audace du réalisateur de Precious. Falila Gbadamassi Nabil Ayouch : « J'ai appris à ne pas juger » http://www.afrik.com/../article25727.html Wed, 23 May 2012 23:15:27 +0200 Dans Les Chevaux de Dieu, Nabil Ayouch filme les petits accidents de la vie qui ont conduit les kamikazes responsables des attentats de Casablanca, en mai 2003, à choisir la mort. L'œuvre a été sélectionnée à "Un Certain regard" au Festival de Cannes. Le cinéaste franco-marocain explique pourquoi il a voulu faire ce film. Falila Gbadamassi Merzak Allouache : « La société algérienne n'est pas apaisée » http://www.afrik.com/../article25708.html Tue, 22 May 2012 18:39:40 +0200 Le Repenti de Merzak Allouache relance le débat autour de la loi de la concorde nationale qui a permis aux islamistes algériens, responsable de la décennie noire, de devenir des « repentis ». Le cinéaste algérien se fait l'écho du malaise social généré par cette mesure, notamment parmi les victimes et leurs familles de ces années de terroriste. Rencontre cannoise. Falila Gbadamassi "Le Repenti" ou les limites de la "Concorde civile" en Algérie http://www.afrik.com/../article25701.html Mon, 21 May 2012 23:55:22 +0200 Le Repenti de Merzak Allouache est une critique sans concession de la loi de la concorde civile qui a accordé l'amnistie aux terroristes après "la décennie noire" en Algérie. Pour le cinéaste algérien, dont le film fait partie de ceux sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs, la rédemption ne se décrète pas. Falila Gbadamassi "La Pirogue" : un cauchemardesque rêve d'Europe http://www.afrik.com/../article25691.html Sun, 20 May 2012 20:52:14 +0200 La Pirogue évoque le drame de l'immigration clandestine au Sénégal. Pourquoi jeunes et moins jeunes et dans quelles conditions tentent-ils une aventure aussi périlleuse ? Moussa Touré a exposé son point de vue très pédagogique ce dimanche dans la section "Un Certain regard" du Festival de Cannes. Falila Gbadamassi "Les Chevaux de Dieu", ces chairs à canon pour salafistes http://www.afrik.com/../article25688.html Sat, 19 May 2012 23:55:00 +0200 Les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca, au Maroc, ont mis sur la sellette de jeunes terroristes, tous issus du bidonville de Sidi Moumen. Nabil Ayouch réinterprète leur parcours d'inutiles martyrs au service des islamistes dans les Chevaux de Dieu, l'un des films sélectionnés dans la section "Un Certain regard" du Festival de Cannes et projeté ce samedi. Cette œuvre magistrale aurait eu sa place dans la compétition cannoise. Falila Gbadamassi "Paradis : Amour" : Autrichiennes cherchent Cupidon au Kenya http://www.afrik.com/../article25682.html Fri, 18 May 2012 22:06:14 +0200 Le cinéaste autrichien Ulrich Seidl s'intéresse au tourisme sexuel, celui de ses concitoyennes d'âge mur, devenues moins désirables, qui s'envolent pour le Kenya pour tromper une solitude devenue insupportable. Leur cible : des jeunes garçons virils baptisés "beachboys" qui ont fait de leurs faveurs sexuelles un gagne-pain. Paradis : Amour (Paradies : Liebe) et sa vision partiale sont entré en compétition ce vendredi à la 65e édition du Festival de Cannes. Falila Gbadamassi "Après la bataille" : chronique d'une Egypte toujours en révolution http://www.afrik.com/../article25670.html Thu, 17 May 2012 21:58:47 +0200 Qui sont ces cavaliers qui s'en sont pris place Tahrir, le 2 février 2011, aux manifestants qui réclamaient pour tous « pain, liberté, dignité », le slogan de la révolution égyptienne ? Cette interrogation est le fil rouge du film de Yousry Nasrallah, Après la bataille (Baad el Mawkeaa), sélectionné en compétition officielle et présenté à Cannes ce jeudi. Falila Gbadamassi L'Afrique projette ses angoisses à Cannes http://www.afrik.com/../article25667.html Wed, 16 May 2012 23:51:48 +0200 tendance se confirme encore pour cette 65e édition du Festival de Cannes qui s'est ouvert ce mercredi. Seul le film du réalisateur égyptien Yousry Nasrallah Baad el Mawkeaa (Après la bataille) représentera le continent dans la course à la Palme d'or. Pour retrouver de nouveau la trace du cinéma africain dans la sélection officielle, il faudra se tourner vers la section "Un certain regard" où Les Chevaux de Dieu du Marocain Nabil Ayouch et La Pirogue du Sénégalais Moussa Touré ont été sélectionnés. Point commun de ces œuvres africaines : leur gravité. Falila Gbadamassi