Restitution du patrimoine culturel africain - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb http://www.afrik.com/ Afrik.com offre un journal quotidien contenant des informations sur 56 pays africains fr-fr Restitution du patrimoine culturel africain - Afrik.com : l'actualité de l'Afrique noire et du Maghreb http://www.afrik.com/squelettes/v4/images/logo-afrik.png http://www.afrik.com/ Art africain : la restitution en question http://www.afrik.com/../art-africain-la-restitution-en-question Mon, 12 Dec 2016 17:16:05 +0100 Ali Attar Protection du patrimoine archéologique : le Soudan mise sur l'ouverture http://www.afrik.com/../article19886.html Sun, 18 Jul 2010 05:28:57 +0200 Alors que le partage des fouilles archéologiques est une pratique qui se fait de plus en plus rare (l'Egypte a notamment cessé de permettre cette tradition archéologique), le Soudan continue à proposer dans certains cas la moitié des découvertes à la mission étrangère à l'origine de la découverte. Le pays a également opté pour une grande coopération avec les scientifiques internationaux, afin de promouvoir son histoire. Shahinez Benabed La conservation du patrimoine africain : un combat de tous les jours http://www.afrik.com/../article19753.html Sun, 16 May 2010 10:28:26 +0200 Le devenir du patrimoine culturel africain inquiète. Majoritairement représenté en dehors des frontières de l'Afrique, il est constitué de milliers d'objets, souvent acquis de manière douteuse par les institutions muséales occidentales. Systématiquement pillé depuis le temps de la colonisation, le continent africain, privé de tout un pan de sa culture, réclame aujourd'hui son dû. Une initiative qui se place au cœur d'un débat complexe, éthique et historique. Alicia Koch Antiquités volées : le Nigeria dans la mêlée http://www.afrik.com/../article19754.html Thu, 13 May 2010 14:05:32 +0200 Nigeria, important patrimoine culturel largement pillé. Le 7 avril dernier, le Nigeria s'est joint au combat de l'Egypte et d'autres pays afin de demander le retour de ses antiquités volées. En janvier, la France avait rendu au Nigeria trois terres cuites des civilisations Nok et SoKoto, ouvrant peut-être ainsi la voie vers une restitution plus massive des autres musées encore réticents à se lancer dans l'aventure. Avant cette date, beaucoup de demandes du pays étaient restées vaines. Shahinez Benabed Le calvaire des trésors culturels africains http://www.afrik.com/../article19740.html Tue, 11 May 2010 18:28:04 +0200 Pillage, muséification, restitution, la gestion du patrimoine culturel africain interpelle… et indigne. L'Egypte, instigatrice d'un mouvement de protestation international, n'a, depuis plusieurs mois, qu'un seul mot d'ordre : rapatrier ses « trésors », exposés aux quatre coins de l'Occident. Un leitmotiv préoccupant qui a entrainé de nombreux pays dans son sillage. Syrie, Nigeria, Pérou et bien d'autres sont entrés dans la danse, soulevant une question cruciale : ces pays sont-ils en mesure de conserver de tels objets sans les détériorer ? Un point controversé qui inquiète les décideurs politiques et les professionnels du patrimoine culturel africain. Alicia Koch Le patrimoine culturel africain bientôt rapatrié ? http://www.afrik.com/../article19706.html Mon, 10 May 2010 12:48:54 +0200 Entre musées occidentaux et musées africains, le patrimoine culturel africain balance. Doit-il demeurer dans les institutions européennes et nord-américaines qui disposent des moyens de conservation nécessaires ou retourner à ses pays d'origine ? La conférence internationale sur la protection et la restitution des antiquités "volées" qui s'est tenue au Caire le 8 avril dernier, sous la houlette de Zahi Hawass, le puissant secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptien, fait des vagues. Elle relance un débat longtemps mis en sourdine. Alicia Koch Après la restitution des têtes maories, celle des objets sacrés africains ? http://www.afrik.com/../article19681.html Wed, 05 May 2010 16:15:07 +0200 La tête maorie conservée au muséum de Rouen va enfin rentrer chez elle, en Nouvelle-Zélande. Cette décision, pourtant inattendue, concerne également 15 autres têtes actuellement détenues par divers musées français. L'élément déclencheur ? Un texte de loi, initialement voté par le Sénat en juin 2009, puis adopté à la grande majorité le jeudi 29 avril dernier par l'Assemblée Nationale et entré en vigueur mardi. Et si ce nouvel édit révolutionnait le paysage de la restitution des biens culturels en Afrique ? Alicia Koch L'Egypte à la reconquête de ses trésors antiques http://www.afrik.com/../article19586.html Sat, 24 Apr 2010 22:12:41 +0200 L'Egypte, sous la houlette de Zahi Hawass, le chef suprême des antiquités égyptiennes, est résolu à récupérer ses trésors de l'antiquité disséminés à travers le monde. L'affaire, si elle a pris de telles dimensions et fait des émules dans d'autres pays désireux de retrouver leurs antiquités, est pourtant partie d'un simple contentieux administratif. Retour sur une tempête qui débuta dans un verre d'eau. Shahinez Benabed La nouvelle croisade de l'Indiana Jones égyptien http://www.afrik.com/../article18211.html Thu, 10 Dec 2009 20:49:27 +0100 Le Chef du Conseil suprême des antiquités égyptiennes (CSA) Zahi Hawass a réclamé ce mercredi à Londres le retour en Égypte de la pierre de Rosette, célèbre stèle historique exposée au British Museum depuis plus de 200 ans. Cette demande est la dernière en date d'une série de requêtes plus ou moins cordiales adressées par le célèbre égyptologue aux plus prestigieux musées du monde, dans sa croisade pour la restitution à son pays de diverses antiquités, qui lui ont été arrachées durant la période coloniale. Lola Simonet Les Pays-Bas rendent au Ghana la tête du roi Badu Bonsu II http://www.afrik.com/../article17227.html Fri, 24 Jul 2009 20:33:04 +0200 Des membres de la tribu Ahanta ont participé jeudi, aux Pays-Bas, à une cérémonie pour honorer la mémoire du roi Badu Bonsu II, décapité il y a 171 ans par les Hollandais. Sa tête a été conservée dans du formol dans les réserves d'un centre médical. Elle a été rendue à son peuple pour que l'âme du chef puisse reposer en paix. Claire Schaffner Bataille juridique autour de Seydou Keita http://www.afrik.com/../article9647.html Fri, 24 Mar 2006 23:59:41 +0100 L'œuvre du défunt photographe malien Seydou Keita est devenue une valeur sûre de l'art contemporain africain. Neuf cent vingt-et-un clichés sont à l'origine, depuis quatre ans, d'une bataille juridique entre André Magnin, l'agent historique de l'artiste, et de Jean-Marc Patras qui est, depuis 2001 par contrat, l'agent de feu Seydou Keïta. Falila Gbadamassi Les héritiers du photographe Seydou Keïta se sentent spoliés http://www.afrik.com/../article9648.html Fri, 24 Mar 2006 23:04:05 +0100 Le célèbre photographe malien Seydou Keïta nous a quittés en 2001. Il laisse derrière lui une œuvre inestimable que sa famille et les responsables de son association s'attellent à préserver. Ils essayent en parallèle de récupérer en vain, depuis près de cinq ans, 921 négatifs que détiendrait la collection Pigozzi gérée par André Magnin et ils mènent un combat pour attirer l'attention de tous sur la lente décomposition de 7 000 autres négatifs de l'artiste. Falila Gbadamassi Art africain : vol d'image, viol culturel http://www.afrik.com/../article9646.html Fri, 24 Mar 2006 22:59:03 +0100 L'Afrique, continent aux multiples richesses dont culturelles, n'a cessé tout au long de son histoire de se faire piller. Deux artistes, Alioune Bâ de l'association Seydou Keïta et Jean-Baptiste Ganne, échangent leurs points de vue sur la question. La Vénus retrouve sa dignité http://www.afrik.com/../article4068.html Sun, 24 Feb 2002 00:00:01 +0100 La Vénus hottentote, Saartjie Baartman pour l'état civil, retournera en Afrique. Elle quittera Paris, deux siècles après sa mort, pour être enterrée chez elle. Dans la dignité. Exhibée dans les foires, exploitée en Angleterre puis empaillée et exposée au musée de l'Homme à Paris, rarement une vie humaine n'a été autant synonyme d'humiliation et de souffrance.